click to enable zoom
loading...
We didn't find any results
open map
View Roadmap Satellite Hybrid Terrain My Location Fullscreen Prev Next

0 € to 5.000.000 €

More Search Options
We found 0 results. View results
Your search results

En Wallonie, les prix des petites maisons et appartements s’équivalent

Posted by admin on 6 juillet 2022
0

L’analyse des prix des logements du SPF Économie pour le premier trimestre 2022 vient de paraître. Sans grande surprise, il note que :

– les prix ont continué à augmenter : de 13,3 % pour les deux et trois façades, de 9,4 % pour les quatre façades et de 7,1 % pour les appartements par rapport au premier trimestre 2021 ;

– la Région wallonne est toujours la moins chère du pays, largement derrière Bruxelles et la Flandre ;

– le Brabant wallon et le Brabant flamand sont et restent les provinces les plus chères de leur Région ;

– les provinces les moins chères sont, comme d’habitude, le Limbourg ici, le Hainaut là ;

– quant aux communes, on retrouve encore, tout en haut de l’échelle, Laethem-Saint-Martin, dans la périphérie verte et riche de Gand (1 075 000 euros pour une maison, tous types confondus), et tout en bas, Hastière, dont une grande partie du parc immobilier est composée de chalets et caravanes fixes (177 500 euros).

Imperturbable Wallonie

Ce qui ne veut aucunement dire que le travail des équipes de Statbel est inutile. Certes, le résultat retarde un peu puisque les prix médians (signifiant que la moitié des ventes est supérieure ou inférieure à ce montant) au premier trimestre paraissent quasiment à la fin du deuxième ; et que l’analyse se base sur les actes de vente enregistrés et non sur les compromis de vente signés trois à quatre mois auparavant. Mais en grattant un peu, des réflexions peuvent émerger.

Si le marché résidentiel wallon a augmenté ces deux dernières années, c’est de manière assez constante. On ne peut pas dire que tel type de logement a davantage été pris d’assaut qu’un autre. Ceci alors qu’en Région flamande il y a eu, dès 2021, un véritable rush sur les deux et trois façades propulsant les prix vers le haut (+ 15,6 %), alors que les appartements n’augmentaient que de 5 %. Et ce fut pareil en Région bruxelloise, mais un an plus tard : au cours du premier trimestre 2021, le prix des deux et trois façades a augmenté de 15,1 % par rapport à 2020, celui des quatre façades a même explosé de 29 % ! Leur prix médian, qui était à 800 000 euros en 2020, avant le Covid, est passé à 950 000 euros un an plus tard, et a atteint 1 225 000 euros cette année. À titre de comparaison, les appartements n’ont augmenté que de 5 %.

Flamands et Bruxellois ont donc davantage recherché de l’espace et de la verdure que les Wallons.

Lire plus sur « La Libre »

Leave a Reply

Your email address will not be published.

  • Recherche Avancée

    0 € to 5.000.000 €

    More Search Options
  • Réinitialiser le mot de passe

Compare Listings